La gestion du site confiée à un EPCC

Le site du Pont du Gard avec ses monuments historiques, ses 165 ha d’espaces naturels classés, ses nombreux espaces de découvertes, est géré depuis 2003 par un Etablissement Public de Coopération Culturelle à caractère industriel et commercial.  Un des premiers de France.

Il a pour rôle d'assurer la gestion du site, de préserver et mettre en valeur son patrimoine historique et écologique unique au monde, d’accueillir les très nombreux visiteurs avec un haut niveau de qualité, d’animer ce site, de diffuser les connaissances le concernant et d’assurer le développement et la promotion au plan national et international de ses actions culturelles, touristiques et environnementales. 

Un des premiers EPCC de France

Le Site du Pont du Gard autour du monument classé au Patrimoine de l’humanité est un lieu patrimonial, naturel et culturel s’étendant sur une superficie de 165 hectares, devenu aujourd’hui un haut lieu du tourisme mondial, fréquenté par près d’1.000.000 visiteurs français et étrangers chaque année
Le pont du Gard est une ode au voyage, une trace complexe de l’épaisseur du temps et de la relation de l’homme à son environnement, un témoignage prégnant de l’humanité qui invente des civilisations et trace son histoire.
Son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985 comme témoin du génie créateur humain confère au pont du Gard une valeur universelle exceptionnelle qui transcende les frontières nationales. Ce lieu doit servir à penser le monde de demain, en répondant de manière durable aux défis d’aujourd’hui et permettre la transmission du savoir et des expériences pour servir l’humanité. Le rôle premier de l’EPCC Pont du Gard est de veiller à la protection de ce trésor inestimable, à travers une dynamique territoriale, nationale et internationale permettant de porter haut les valeurs de l’UNESCO d’ouverture, de partage, de paix, d’éducation et de culture.

L’EPCC Pont du Gard est un des premiers créés en France. C’est aussi un des plus grands par la taille de son conseil d’administration. Il confère au Site du Pont du Gard un statut économique et social équivalent à celui du Louvre (Établissement public du Grand Louvre) et de Versailles (Établissement public du musée et du domaine national de Versailles). 

Son conseil d’administration est composé de 25 membres, rassemblant en son sein des représentants du Conseil général du Gard, du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, de l’Etat, les maires des communes sur lesquelles se trouve le site (Castillon du Gard, Remoulins et Vers Pont du Gard). Y sont associées des personnalités qualifiées et des représentants du personnel.

Le Pont du Gard (Yann de Fareins)

Des partenariats pour préserver le patrimoine et promouvoir la culture

Assurer la préservation d’un site UNESCO est une mission complexe qui demande des moyens et des efforts collectifs. C’est pourquoi, l’EPCC s’engage dans des partenariats nationaux et internationaux pour sensibiliser, monter en efficacité, gagner en expertise, mobiliser des fonds, accroître ses connaissances scientifiques et mettre en œuvre des activités à travers des partenariats innovants et créatifs. Nos partenaires sont des parties prenantes essentielles et variées : État, Région Occitanie, Département du Gard, Europe, Collectivités locales, Associations... Ces alliances reflètent un engagement fort de tous pour la gestion d’un site du patrimoine mondial sur le long terme.

Le périmètre d’actions de l’EPCC a été élargi depuis 2022 avec la possibilité de développer ou de participer à des actions en lien direct avec ses secteurs d’activité, comme la culture, l’environnement, le tourisme, les sciences, ou en lien avec l’aqueduc de Nîmes sur une zone d’intervention pouvant aller d’Uzès à Nîmes, en apportant par exemple son soutien matériel ou financier à des opérations. 

« Le monde a besoin d’éducation, de science et de culture pour apporter des réponses durables aux défis d’aujourd’hui, pour construire la paix, lutter contre le dérèglement climatique, éradiquer la pauvreté, penser le monde de demain. Cet Etablissement Public va donc être notre outil pendant la durée de ce mandat. Il sera notre laboratoire. Un de ces laboratoires où l’on prend le temps, celui de la réflexion, qui manque souvent dans le monde d’aujourd’hui, où il y a peu de place pour l’argumentation, la confrontation des idées, la nuance. Mais un laboratoire aussi où la réflexion précède l’action tant attendue par les générations qui viennent. Signe des temps, ciment de notre action, la culture et le patrimoine occupent, sous des formes multiples, une place importante dans la vie des collectivités humaines, dans le processus de construction des individus. Je pense à ces moments où les jeunes femmes et les jeunes hommes ont besoin de lieux de rencontres, de partages, d’émotions pour se forger un caractère, acquérir une réflexion et parfois même sublimer un idéal."

Patrick Malavieille - Président de l'EPCC Pont du Gard

Extrait d'une intervention lors du conseil d’administration du 17 décembre 2021

Mise en oeuvre du plan de gestion UNESCO

Le plan de gestion du bien du patrimoine mondial, élaboré par l’EPCC Pont du Gard en étroite collaboration avec l’État et les acteurs du territoire, est le socle d’une ambition commune et d'un engagement fort pour la protection et la gestion de ce trésor unique. Ce plan guidera les actions de l'EPCC Pont du Gard au cours des dix prochaines années. Il rassemble les connaissances et l'expertise liées au monument et au lieu et au actions ayant contribué à la préservation de la valeur universelle exceptionnelle du Pont du Gard. Il fournit un cadre pour la décision à long terme et ancre le monument dans son territoire. Il s’inscrit dans des dynamiques locale, nationale et internationale et permet de porter avec honneur les valeurs de l’UNESCO d’ouverture, de partage, de transmission pour penser le monde de demain, pour se comprendre et se respecter et pour répondre de manière durable aux défis que nous devons relever aujourd’hui.

Un projet de réhabilitation et une volonté d'ouverture

L’actualisation du schéma d’aménagement du site (étude réalisée en 2018) a souligné la nécessité de prévoir une réhabilitation des espaces d’interprétations datant d'il y a plus de 20 ans et d'accompagner le projet d’une réflexion globale sur la gestion des flux. Suite à cela en 2021, ’EPCC a initié un grand projet d’aménagement du site naturel et culturel, qui devrait aboutir à la refonte de ses espaces de découverte situés en rive gauche et d’accueil à horizon 2026. 

Ce projet s’intégrera par son contenu, dans la continuité de médiation voulue depuis la création du site : une médiation accessible à un large public tenant compte de la sociologie des visiteurs et en cohérence avec les différents espaces d’interprétation et du parcours de visite.

Par ailleurs depuis 2022, les modalités d'accueil des visiteurs ont évolué, permettant un libre accès au monument et au site, permettant aux visiteurs et au habitants du territoire de profiter de ce lieux exceptionnel de manière simple, dans l'esprit originel du site. 

 

Notre index égalité Femmes - Hommes

La Notre Index est de 89/100

Résultat des indicateurs de l'index égalité professionnelle femmes-hommes

1- écart de rémunération : 39/40 points

2- écarts d'augmentations individuelles : 25/35 points

3- pourcentage de salariés augmentés au retour d'un congé maternité : 15/15

4- nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

Total des indicateurs calculables : 89/100 

Consultez le plan de gestion UNESCO du Site du Pont du Gard
Rapport d'activité de l'EPCC
RA 2018.pdf (9.6 Mo)